Les 5 endroits à voir absolument à Shanghai

Publié le : 11 mars 202214 mins de lecture

Shanghai, également orthographié Shang-hai , shi (municipalité) au niveau de la ville et de la province , centre-est de la Chine, est une ville de contrastes avec des coins magiques. Il vous captivera dès le premier instant pour sa touche exotique et cosmopolite avec beaucoup d’influence occidentale.

La ville est située sur la côte de la mer de Chine orientale entre l’embouchure du fleuve Yangtze (Chang Jiang) au nord et la baie de Hangzhou au sud. 

La zone de la municipalité comprend la ville elle-même, les banlieues environnantes et un arrière-pays agricole.

Shanghai a été l’un des premiers ports chinois à s’ouvrir au commerce occidental et a longtemps dominé le commerce national. 

Depuis la victoire communiste en 1949, cependant, il est devenu un géant industriel dont les produits répondent à la demande intérieure croissante de la Chine. 

C’est la ville la plus peuplée et la capitale économique et financière de la Chine.

Dans cette article nous allons vous présenter les 5 endroits à voir absolument à Shanghai.

Nous allons vous montrer la partie la plus futuriste de la ville, le quartier des affaires où se trouvent la plupart des gratte-ciel emblématiques.

1. Pudong : Nouveau centre financier et commercial de la Chine

Situé à l’est du fleuve Huangpu, Pudong est la zone la plus moderne de Shanghai, le nouveau centre financier et commercial de la Chine.

Un quartier de grands gratte-ciel rutilants qui se transforment en un festival de lumière et de couleurs la nuit.

Cette partie de la ville héberge le quartier des affaires de Lujiazui ; il est séparé du centre-ville par la rivière Huang Po et contient près de 5 millions d’habitants.

Encore en 1990, le quartier de Pudong était délaissé : On y trouvait d’anciens chantiers navals abandonnés, de vieux hangars et des cabanes de riziculteurs.

Le gouvernement décida de développer intensément et d’agrandir le quartier en un district ; quantité de gratte-ciels et bâtiments modernes de toutes sortes surgirent très rapidement et continuent de surgir.

Ses bâtiments les plus représentatifs sont: la Pearl Tower (468 m, 1995), la Jin Mao Tower (492 m, 2008), la Shanghai World Financial Tower (632 m, 2016), l’aquarium, le Century Park, le musée des sciences et de la technologie, etc.

L’avenue la plus importante est la Shìjì dàdào ; c’est dans ce nouveau district que se trouve également l’aéroport, au bord de la mer.

9000 sociétés chinoises et étrangères se sont installées dans des édifices de prestige, et de nombreux hôtels de luxe ont été ouverts.

La plupart des constructions faites pour l’exposition universelle de 2010 se trouvent à Pudong et forment un grand parc public.

Pudong abrite également la gare du train Maglev, le train à sustentation magnétique qui relie la ville à l’aéroport de Pudong.

Il s’agit d’un train unique au monde, que vous ne pouvez découvrir que dans la ville de Shanghai.

C’est désormais le district le plus actif de la ville

2. La promenade de Shanghai (le Bund)

C’est l’un des plus beaux endroits de la ville de Shanghai et ce sont les Britanniques qui ont donné le nom de Bund à cette zone riveraine.

Pendant un siècle, le Bund a été l’un des symboles de la fierté de Shanghai.

Son architecture est un musée vivant de l’histoire coloniale du 19ème siècle.

Aller à Shanghai sans passer par le Bund serait comme visiter Paris sans voir la Tour Eiffel !

Il s’agit d’une zone piétonne de 2 kilomètres de long qui longe le côté ouest de la rivière Huangpu.

C’est la plus fréquentée de la ville, d’où l’on a la meilleure vue sur Pudong. 

Le Bund se trouve à l’est du district de Huangpu, sur la rive ouest du fleuve Huangpu, large comme quatre fois la Seine, face au quartier des affaires de Pudong (et la fameuse Tour de la Télévision).

Immense avenue-quai-promenade, le Bund est incontournable à Shanghai !

Le Bund est une promenade au bord de la rivière Huangpu longue de 1.5 kilomètres.

À l’ouest on trouve 52 bâtiments de différents styles architecturaux, y compris les styles gothique, baroque et classique.

Le Bund est souvent appelé « le musée des bâtiments ».

La meilleure façon d’apprécier ses bâtiments est de se promener le long du Bund.

En déambulant entre ces trésors d’architecture vous pourrez mieux appréhender le charme de Shanghai.

C’est tout simplement le site le plus visité (et le plus photographié) de la métropole chinoise.

Le Bund représente également la mémoire historique de Shanghai, témoignage d’une époque où la ville était un port commercial géré par les Britanniques.

Le Bund actuel, avec une promenade piétonne surélevée offrant une vue panoramique sur le fleuve et sur le Pudong, est le fruit d’un projet de l’architecte hollandais Paulus Snoeren, débuté en 1986. 

Les principaux points d’intérêt du Bund sont : La banque de développement de Pudong, la maison des douanes, la station météorologique, le monument aux héros de Shanghai, l’hôtel Peace et le Raging Bull, qui est une copie de celui de Wall Street.

3. La Torre Perla Oriental

La tour de télévision de Shanghai, connue sous le nom de « Perle de l’Orient », est le symbole de la ville.

C’est l’un des bâtiments les plus hauts d’Asie, avec trois étages et des ponts d’observation, et c’est le bâtiment le plus photographié de Shanghai.

La construction de cette tour a commencé en 1991 et s’est terminée quatre ans plus tard, en 1995.

La vérité est que, à l’instar de la Tour Eiffel à Paris qui était initialement qualifiée de «monstruosité», la Perle d’Orient est devenue le monument le plus représentatif de Shanghai, attirant plus de 3 millions de visiteurs par an. 

C’est aussi une belle affaire, puisque, en plus d’être un excellent émetteur de télévision, sa construction a coûté 100 millions de dollars, et aujourd’hui elle est évaluée à plus de 6 000 millions.

Son architecture étonnante a marqué un avant et un après dans l’horizon de la ville.

Ne manquez pas de vous promener sur son plancher de verre dans l’un de ses étages panoramiques et de manger dans son restaurant tournant. 

Il est située dans le quartier Pudong de la ville de Shanghai, en Chine, et est l’une des plus hautes de tout le continent asiatique.

 De plus, cette structure est l’un des symboles les plus représentatifs du pays.

La hauteur de cette tour est d’environ 468 mètres , répartis sur 14 étages, ce qui en fait l’une des plus hautes tours d’Asie. 

La structure est composée de 11 sphères, ou « perles » de différentes tailles dont la plus grande a un diamètre de 50 m.

La seconde sphère, de 45 m de diamètre, contient un restaurant tournant de 263 m de haut, qui effectue une rotation toutes les heures; il y a aussi un deuxième point de vue appelé l’étage panoramique (Sightseeing Floor), à 259 m.

Ils sont suivis d’une série de sphères plus petites, qui constituent les chambres du Space Hotel. 

La plus grande sphère (50 m de diamètre) est un troisième observatoire situé à 90 m qui s’appelle la Cité de l’Espace et qui accueille une ville futuriste.

La sphère la plus haute mesure 14 m de diamètre appelé le module spatial situé à 350 mètres de haut, d’où vous pouvez voir des vues fantastiques sur la ville, en particulier le Bund. 

Enfin, trois autres sphères plus petites sont encastrées dans des supports auxiliaires qui, comme un trépied, soutiennent la tour à sa base, et qui reposent sur une base en herbe. La tour entière est soutenue par trois colonnes obliques.

Pour la construction de la tour, les matériaux les plus utilisés étaient le béton et l’acier. 

Les sphères sont en acier et recouvertes de cristaux triangulaires.

La tour a trois points de vue à différentes hauteurs, l’un à environ 350 mètres et les deux autres à 263 et 90 mètres.

 De plus, l’Oriental Pearl Tower dispose d’un restaurant tournant à 267 m de haut, situé dans une sphère de 45 m de diamètre. 

4. La place du peuple

Après une journée de shopping, rien de tel qu’une promenade sur la place du Peuple, l’un des centres névralgiques de la ville, bordée par la célèbre Nanjing Road, qui la divise en Est et Ouest.

À l’intérieur de la place se trouvent le parc Renmin, le musée de Shanghai, le musée d’art contemporain et le centre de planification urbaine.

Parmi les autres bâtiments importants, citons le Grand Théâtre de Shanghai et l’Auditorium de Shanghai.

Située dans le quartier de Huangpu, le centre de Shanghai, la place couvre une superficie de 140,000 mètres carrés.

Avant 1949, sur l’emplacement actuel de la place et du parc du Peuple se tenait un célèbre hippodrome construit en 1861, reconnu comme le « premier hippodrome de l’Extrême-Orient ».

D’ailleurs, les visiteurs peuvent encore trouver, sur la partie nord-est de la place, des vestiges de l’ancien bâtiment principal.

Plus tard, le gouvernement communiste fit construire respectivement le parc du Peuple, la place du Peuple et l’avenue du Peuple.

Il ordonna que le bâtiment principal et les gradins des tribunes soient transformés en bibliothèque et en gymnase, faisant de cet endroit un lieu public de divertissement et de culture pour le peuple de Shanghai.

De nos jours, la place possède sept bâtiments principaux : L’hôtel de ville de Shanghai situé sur l’axe central au nord; le grand théâtre de Shanghai à la place de l’ancien gymnase; la station de métro “place du Peuple” au nord-est; trois constructions souterraines de grande envergure au sud-est de la place (un centre commercial, un transformateur électrique et un immense parking) et, enfin, le musée de la ville de Shanghai sur l’axe central au sud.

Juste à l’est de l’Hôtel de ville de Shanghai, se dresse le Centre d’exposition d’urbanisme de Shanghai qui donne aux citoyens un aperçu de la planification urbaine de Shanghai.

En un mot, la place mérite pleinement le titre de centre politique, commercial et culturel de Shanghai.

Le grand théâtre de Shanghai fut dessiné par Jean-Marie Charpentier, célèbre architecte français.

De nuit, l’édifice brillant et rougeoyant ressemble à un palais de cristal.

Le grand théâtre est un bâtiment de 10 niveaux (deux souterrains et huit étages supérieurs).

Outre son utilisation comme lieu de spectacle, des cafés, des restaurants, des salles VIP et des garages souterrains y sont aussi disponibles.

Les équipements modernes multifonctions de scène, contrôlés par ordinateur, peuvent non seulement répondre aux exigences de l’opéra, ballet et orchestre symphonique, mais aussi satisfaire les troupes de spectacle de classe mondiale.

Le grand théâtre a vraiment apporté de l’art de qualité dans la vie quotidienne des habitants de Shanghai. 

5. Le Musée de Shanghai

Le musée de Shanghai, situé dans un bâtiment extraordinaire au design moderne, est consacré à l’art chinois ancien, avec plus de 120 000 pièces, reproduisant plus de 5 000 ans d’histoire.

Les trésors de la Chine ont été maintes fois sauvés du désastre.

Dans les années ’30 et ’40, ils ont été protégés des ravages de la guerre civile, de l’agression japonaise, sans compter les inondations, les bandits et les seigneurs de la guerre.

En 1949, la collection originale du palais-musée de Beijing fut divisée en deux.

Le personnel du musée aussi.

Une partie est aux musées de Shanghai et de Beijing, et l’autre à Taiwan.

Situé au sud de la Place du Peuple, le Musée de Shanghai est un grand musée de l’art antique chinois à l’échelle nationale; il est l’un des quatre plus grands et beaux musées Chinois. Le musée est réputé pour la richesse et la délicatesse de ses collections.

C’est un musée d’histoire très moderne: salles spacieuses et éclairages dernier cri.

La partie supérieure est de forme ronde tandis que la partie inférieure est de forme carrée, ce qui correspond à l’idée traditionnelle de la Chine antique : « le Ciel est rond et la Terre est carrée ».

La culture chinoise est le résultat de la fusion et de la collaboration de nombreuses nationalités.

Au cours de sa longue histoire, les minorités nationales ont créé leurs propres cultures hautes en couleurs.

Des vêtements aux textiles, produits de métal, sculptures, poteries, laques et produits en bambou, les styles exotiques de leurs œuvres nous donnent une idée générale de la créativité et de la passion de la vie de ces groupes ethniques.

Les différentes salles dévoilent l’histoire de la Chine au travers de bronzes antiques, de sculpture chinoise, de céramiques de Zande Lou ou de calligraphies.

Des objets historiques sont aussi exposés: pièces de monnaie, vêtements, mobilier, sceaux, peinture.

La collection d’anciennes céramiques est un trésor.

Plan du site